Site Loader
Assurance vie

Puiser dans votre assurance vie est tout à fait possible. Si vos revenus manquent et que vous devez les combler, pensez à cette dernière. Il en est de même pour les dépenses imprévues ou les travaux à faire d’urgence. Piocher dans votre assurance vie demande de meilleures stratégies. Dans les lignes ci-dessous seront dévoilées quelques astuces pratiques utiles pour vous.

Demander une avance sur votre assurance vie

Dans la mesure où votre livret A ne couvre pas l’ensemble de vos dépenses sur vos travaux, pensez à demander une avance sur votre assurance vie. C’est une possibilité que peu de gens connaissent encore jusqu’à présent. Le principe à suivre est très simple. L’assureur vous propose un prêt qui peut aller jusqu’à 80% de votre assurance vie. L’intérêt dont il requiert est d’environs de 1%. Vous n’avez pas à vous inquiéter sur votre épargne vu qu’il vous rapporte toujours jusqu’à 2%. La condition de ce prêt est que vous remboursez le montant sur un délai de 3 ans.

Trouver le moment propice pour un retrait

Avant de retirer votre argent, pensez à revoir tous les composants de votre contrat d’assurance vie. Ensuite, étudiez aussi toutes les possibilités d’avoir un avantage sur votre argent. Dans la mesure où tous vos fonds sont en euros, vous n’aurez pas de souci à faire un rachat direct. Toutefois, s’il ne s’agit pas d’euros, vérifiez le cours de change pour éviter la vente à perte. L’idéal est d’attendre encore plusieurs mois avant de racheter votre assurance.

Minimiser l’impôt à payer

Lorsque vous procédez à un retrait, ceci est constitué de deux éléments. D’une part le capital et d’autre part l’intérêt acquis. La taxe concerne uniquement le gain obtenu sur l’assurance vie. Le taux appliqué est réparti sur deux options :

  • Le taux de la tranche d’imposition la plus haute
  • Le taux forfaitaire dégressif selon l’âge du contrat

À vous donc de comparer entre les deux taux par rapport à votre situation. Vous choisirez ensuite l’option qui vous convient le mieux.

Profiter des exonérations spécifiques

Sachez que le rachat de contrat d’assurance vie est exonéré d’impôt sur le revenu. Quelle que soit la durée du contrat, lorsque l’assuré ou son conjoint est licencié, il peut recourir à un rachat. Il en est de même pour le cas d’une reconnaissance d’invalidité de 2e ou de 3e catégorie de la Sécurité sociale. Ainsi, si vous êtes concerné à cette situation, pensez à procéder directement à un rachat.

Post Author: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *